Sous le portique, je touche

Sous le portique, je touche